Nerva et Trajan

 

Nerva sera très prolifique, dans un excellent métal et un très bon poids moyen, sur de grands flans pour les années 1 et 2 (96/97 AD) avec un revers d'aigle sur foudre certainement frappé à Antioche. Ces émissions seront suivies par les rarissimes frappes initiales de Trajan. Les émissions des deux premières années du règne de celui-ci sont dans le prolongement direct, pour le style et la forme des flans, des émissions de Nerva.

En revanche, nous avons la certitude que l'atelier principal se déplace ensuite d'Antioche à Tyr avec trois types de revers : la Tyché d'Antioche, l'aigle sur la massue, la tête de Melqart, avec une nouvelle forme de flan et de nouveaux graveurs. Ce déplacement, certainement lié au financement de la guerre parthique, est intéressant car il conforte la grille de lecture des émissions de tétradrachmes en terme de sources de métal argent.

Les trois revers correspondraient certainement à des financements d'Antioche (série à la Tyché), de Tyr (série au Melqart) et impériaux (l'aigle). Au début du règne, on remarque aussi, sans avoir encore pu les attribuer sérieusement, de nombreuses frappes à symboles variés, toujours en faibles quantités.

retour
LES TÉTRADRACHMES SYRO-PHÉNICIENS 57 AC / 253 AD.