Néron de 59 à 68

En 63 AD, nous avons deux émissions de tétradrachmes d'Antioche, l'une datée de 111 de l'ère césarienne, l'autre de l'an 112. Les caractéristiques en sont nettement différentes mais pas dans le sens d'une réforme monétaire visant à une baisse de la valeur intrinsèque puisque le poids moyen augmente. En l'absence d'analyses métalliques des deux séries, nous ne pouvons pas nous prononcer sur l'existence à Antioche d'une réforme monétaire comparable à celle de l'Occident.

Les tétradrachmes de Néron de 59 à 62 AD
Numéros du Prieur Nombre d'exemplaires Poids moyen Écart type Poids minimum Poids maximum
79 et 80 (59AD) 30 14,57 0,42 13,33 15,17
81 (60 AD) 50 14,61 0,38 13,45 15,26
82 (61 AD) 57 14,48 0,42 13,44 15,34
83 à 86 (62 AD) 98 14,52 0,47 12,88 15,47
Les tétradrachmes de Néron de 63 AD
Numéros du Prieur Nombre d'exemplaires Poids moyen Écart type Poids minimum Poids maximum
87 - An 111 27 14,22 0,51 13,26 15,14
89 _ An 112 62 14,55 0,46 13,26 15,50
90 _ An 112 à point 48 14,53 0,34 13,55 15,39
Les dernières frappes de Néron 66 et 68 AD
Numéros du Prieur Nombre d'exemplaires Poids moyen Écart type Poids minimum Poids maximum
91 - An 114 18 14,27 0,40 13,61 14,99
92 _ An 116 9 14,48 0,20 14,09 14,87
retour
LES TÉTRADRACHMES SYRO-PHÉNICIENS 57 AC / 253 AD.