Commode et Pescennius Niger

 

Les frappes reviennent à Antioche dès le début du règne d'Hadrien après quelques frappes minimes durant la première année du règne à Tyr. Du troisième consulat d'Hadrien non compris (119 AD) aux Sévères, les frappes seront effectuées en quantités symboliques, le plus souvent au revers de l'aigle mais parfois au type de la Tyché assise.

Un exemple de frappe commémorative se trouve sous Commode où plusieurs tétradrachmes portent en symboles une étoile à quatre rayons, une tête de bélier et le foudre, dont nous pensons qu'ils représentent la triade héliopolitaine à l'occasion de la fin de la construction du complexe de temples.

Nous ne connaissons aucune pièce d'Antonin le Pieux, seulement une dizaine de tétradrachmes de Marc Aurèle, aucun d'Avidius Cassius alors qu'Antioche semble l'avoir soutenu, ayant été punie par l'Empereur. Le centre de frappe de la région devient Césarée de Cappadoce, sans tétradrachmes mais avec d'innombrables didrachmes. Nous ignorons les motifs de ce changement peut-être lié à l'intervention en Arménie.

retour
LES TÉTRADRACHMES SYRO-PHÉNICIENS 57 AC / 253 AD.