Claude

 

Claude frappe de nombreuses monnaies différentes par les monogrammes, supposés être des noms de magistrats, au type ancien du Zeus assis. Cette série est attribuée à l'atelier secondaire et n'aura pas de suite identifiable.

Chaque monogramme n'est connu que par quelques exemplaires et ces émissions, comme celles de Caligula et celles de la jeunesse de Néron, ne sont manifestement pas motivées par des préoccupations économiques mais par des besoins symboliques ou de commémorations, tant pour l'atelier principal que pour l'atelier secondaire.
Les frappes de Claude dans l'atelier secondaire 41 AD _ 54 AD
Numéros du Prieur Nombre d'exemplaires Poids moyen Écart type Poids minimum Poids maximum
De 34 à 45 13 14,19 0,60 13,90 15,20
retour
LES TÉTRADRACHMES SYRO-PHÉNICIENS 57 AC / 253 AD.