Avant Auguste

 

Le tétradrachme d'Antioche est le successeur direct du tétradrachme séleucide : lorsque les légats romains commencent à gérer la région, ils frappent des tétradrachmes au type du dernier séleucide, Philippe Philadelphe, portrait im mobilisé au droit, Zeus assis au revers, distincts seulement des originaux par le style, rugueux, et un monogramme.

La première émission est celle d'Aulus Gabinius suivi par celles de ses successeurs jusqu'à la normalisation de l'an 3 de l'ère césarienne (47/46AD) où la date de frappe apparaît sur les monnaies.

Il est probable que deux ateliers coexistèrent très tôt car des séries de monnaies difficilement compatibles nous sont parvenues. L'hypothèse la plus vraisemblable est que les deux ateliers étaient sis à Antioche même mais que les sources métalliques et financières étaient différentes, l'un impériale, l'autre provinciale.

retour
LES TÉTRADRACHMES SYRO-PHÉNICIENS 57 AC / 253 AD.